La Mésange

Chante comme la mésange
Chante comme
Comme tu chantais
Pour moi
Il y a bien longtemps
Que je fasse un long voyage
À travers le temps
Chante encore la mésange
Chante encore
Que je sente l’ombre
De la forêt
Qui n’existe plus
L’odeur du vent
Qui s’est perdu
Et que des fleurs plus belles que jamais
Quittant la prison
Délivrent soudain
Revivre
Revivre
Chante encore la mésange
Chante encore
Que je puisse enfin
Revoir l’horizon
Au bout du chemin
Boire à la fontaine
Du lendemain
Goûter la saveur
Qu’avait chaque jour
Lorsque j’attendais
Mon premier amour

Composition by Antônio Carlos Jobim and Chico Buarque.
Lyrics by Antônio Carlos Jobim and Frank Gérald.

Song recorded by Maria Due in 2013 on the album Past Potential Future Lover.